Le Nigeria a repris ses vols intérieurs mercredi après une interruption de trois mois due à la pandémie de coronavirus.

Les aéroports de la capitale, Abuja, et du centre commercial de Lagos ont rouvert leurs portes.

Une poignée d’autres aéroports ouvriront le 11 juillet et les autres reprendront leurs vols le 15 juillet.

Selon les rapports, les passagers attendant d’entrer dans l’aéroport d’Abuja ont utilisé des marquages au sol pour observer la distanciation sociale.

D’autres mesures de sécurité sont en place, notamment la prise de température des passagers par les employés de l’aéroport et la pulvérisation de liquides de décontamination sur les sacs.

Des installations de lavage des mains ont également été installées à l’extérieur des bâtiments de l’aéroport.

La reprise des vols est la dernière mesure prise par le gouvernement pour relancer la plus grande économie d’Afrique, qui a également été durement touchée par la faiblesse des prix du pétrole.

Ces dernières semaines, il a levé l’interdiction des voyages entre États, autorisé certains élèves à retourner à l‘école et permis l’ouverture de lieux de culte. Aucune date n’a été donnée pour la reprise des vols internationaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here