Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a qualifié 2020 d’année charnière pour la lutte contre le changement climatique.

Mercredi, dans un briefing sur le rapport de l‘état actuel du climat de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), Guterres a réitéré qu’il n’y a pas de temps à perdre si nous voulons éviter une catastrophe climatique.

“Nous devons démontrer que tous les pays peuvent réaliser des réductions d‘émissions de 45 % par rapport aux niveaux de 2010 cette décennie, et que nous atteindrons des émissions nettes nulles d’ici le milieu du siècle. Et nous savons que c’est le seul moyen de limiter les émissions mondiales de chauffage à 1,5 degrés Celsius”, a déclaré António Guterres, Secrétaire général des Nations-Unies.

Le chef de l’ONU a déclaré que le monde doit viser haut lors de la prochaine conférence climatique COP26 qui se tiendra à Glasgow, en Écosse, en novembre.

“À la COP26, les pays développés doivent respecter leur engagement de mobiliser 100 milliards de dollars par an d’ici 2020. Les investissements dans les énergies renouvelables et les technologies vertes doivent augmenter. Nous devons mettre fin aux vastes et inutiles subventions aux combustibles fossiles, qui ont en fait augmenté l’année dernière. Et nous devons mettre un prix sur le carbone et voir un engagement à mettre fin à la construction de nouvelles centrales à charbon. Il est temps de mettre fin à notre dépendance au charbon”, ajoute António Guterres.

Selon un rapport de l’Organisation Météorologique Mondiale, la décennie 2010-2019 a été la plus chaude jamais enregistrée et 2019 a été la deuxième année la plus chaude de tous les temps.

Pour contrer cela, Guterres a énuméré quatre priorités pour la COP 26.

Il s’agit notamment de plans climatiques nationaux mettant en œuvre l’Accord de Paris, adoption des stratégies pour atteindre zéro émission d’ici 2050 et le développement des packages pour aider les communautés à s’adapter aux perturbations climatiques.

africanews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here