PAYS EN VOGUE GABON :  Les femmes à l’assaut de l’entrepreneuriat 

La progression des femmes dans le milieu professionnel requiert une interaction vertueuse entre une diversité d’actrices et d’acteurs : pouvoirs publics, partenaires sociaux et réseaux consulaires, banques, associations, entrepreneures.

Une manière pour revenir sur l’Initiative pour favoriser l’accès des femmes au financement en Afrique (AFAWA), la Banque africaine de développement (BAD) et Entreprenariat, en partenariat avec la Confédération patronale gabonaise (CPG), unissent leurs forces pour soutenir 200 entrepreneures gabonaises. Cette initiative dont bénéficie le Gabon consiste à former 1 000 femmes au cours des quatre prochains mois en matière de développement d’entreprise et de planification financière en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Kenya, en Afrique du Sud et en Tunisie.

Une première vague a déjà été retenue pour inaugurer la première session de ce programme panafricain qui a été lancé le mardi 11 décembre au Gabon. Cent participantes ont ainsi été retenues sur 167 candidatures reçues. Les bénéficiaires ont été retenues sur la base de critères adaptés à la réalité du terrain du pays. A savoir des entreprises pour l’essentiel jeunes et en voie de structuration. Les participantes bénéficieront d’un enseignement théorique et pratique délivré par des formateurs experts.

A en croire les organisateurs, outre la formation, ce programme permettra également l’accès au financement. Ainsi, les projets d’entreprise les plus prometteurs seront analysés afin de bénéficier d’un financement octroyé, soit par les banques commerciales, soit par les institutions de micro-finance, selon leur niveau de maturité. «Le Gabon regorge de femmes entrepreneures de talent qui ont un rôle essentiel à jouer dans le développement du pays. Il est important pour nous de les soutenir dans leurs projets, en renforçant leurs compétences, en les accompagnant vers des financements, et en engageant un dialogue constructif pour améliorer le contexte des affaires», a déclaré Robert Masumbuko, représentant résident de la Banque africaine de développement au Gabon.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here