Une avocate, conseillère du chef de l’Etat, est devenue la première femme présidente d’un grand club de football en République démocratique du Congo, a-t-on appris vendredi auprès de son entourage.

Me Bestine Kazadi prend la tête de l’AS Vita, grand club de Kinshasa, qui reste dans l’ombre des succès internationaux du TP Mazembe de Lubumbashi.

L’avocate de 57 ans a obtenu 38 voix devant Diomi Ndongala (32), Mboyo Ilumbe (1) et Antony Kitenge (0) lors de l‘élection pour devenir la présidente de la formation championne de la Ligue des champions de la Caf en 1973.

Elle a été élue pour un mandat de quatre ans renouvelable, a expliqué à l’AFP sa directrice de campagne Christine Lenzo, élue elle-même trésorière de ce club.

Bestine Kazadi succède au général Gabriel Amisi Kumba qui a dirigé le club pendant les 13 dernières années et qui est par ailleurs l’une des 14 personnalités congolaises encore sous sanction de l’Union européenne (UE) pour des entraves au processus électoral en 2016-2018.

Elle est la première femme a occuper la présidence du club depuis sa création en 1935.

En RD Congo, le championnat national a été suspendu en mars en raison de la pandémie du nouveau coronavirus. Jusqu’ici, aucune date n’a été évoquée pour la reprise de la compétition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here