Un fils du président Paul Kagame a été nommé au conseil d’administration de l’organe de développement du Rwanda, RDB. Ivan Kagame, 30 ans, est l’aîné d’une fratrie de quatre enfants – trois fils et une fille.

Le RDB est un organisme gouvernemental chargé d’accélérer le développement économique du pays en favorisant la croissance du secteur privé. Ivan, qui a fait ses études aux États-Unis, est l’un des quatre nouveaux membres annoncés par le bureau du Premier ministre en début de semaine.

En accueillant les nouveaux membres, le conseil d’administration a écrit ceci à propos du jeune Kagame : “Ivan Kagame est associé dans un fonds de capital-risque et co-fondateur d’une importante société énergétique”.

“Ivan apporte un ensemble de compétences diverses et une vaste expérience dans les services de conseil en investissement, l’entrepreneuriat et la gestion des investissements, tant en Afrique qu’aux États-Unis. Il est titulaire d’une licence en économie de l’université de Pace et d’un MBA de la Marshall School de l’université de Californie du Sud”, mentionne le RDB.

Les autres nouveaux membres sont : Solange Uwituze, Eric Kacou et Liban Soleman Abdi. Ils rejoignent un conseil d’administration actuellement dirigé par Itzhak Fisher et dont la vice-présidente est Evelyn Kamagaju, une ancienne vérificatrice générale du Rwanda. Diane Karususi, Faith Keza et Alice Nkulikiyinka complètent la liste des membres actifs.

Rwanda Development Board

@RDBrwanda

RDB management and staff is delighted to welcome the newly appointed Board of Directors. We look forward to working closely with them as they bring their unique and vast experiences to help RDB achieve its mandate.

Voir l'image sur Twitter
454 personnes parlent à ce sujet

Le RDB est à l’origine d’accords de parrainage très médiatisés avec le club anglais de Premier League Arsenal et le club français Paris Saint-Germain – les deux accords sous le label “Visit Rwanda” visent à promouvoir le tourisme dans ce pays d’Afrique de l’Est.

Le site web de la RDB décrit sa mission comme étant celle de : “Transformer le Rwanda en un centre mondial dynamique pour les affaires, l’investissement et l’innovation”.

Il regroupe sous un même toit toutes les agences gouvernementales en charge des questions liées aux des investissements. Il rend compte directement au président et est guidé par un conseil d’administration qui comprend tous les ministres concernés par le secteur.

Voir plus

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here