Une nouvelle politique de promotion de l’emploi des jeunes dans le secteur de l’agriculture sera mise en œuvre. L’annonce a été faite par le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Moussa Baldé, lors d’une visite de fermes agricoles modernes à Diana Malary dans la région de Sédhiou. Ses nouveaux projets appelés « Agri-jeunes » sont prévu durant le mois de mars avec près de 300 nouvelles fermes grâce à un financement de l’ordre de FCFA 80 milliards.

Au préalable le Ministre de l’Economie, du plan et de la coopération, Amadou Hott, avait souligné que des Fonds international pour le développement agricole (FIDA) avait octroyé au gouvernement du Sénégal un financement de FCFA 30 milliards (€ 45,6 millions) pour la mise en œuvre d’un projet Agri-jeunes. Avec 150 000 bénéficiaires directs dont 50 000 seraient insérés dans une activité rémunératrice et durable, dans des filières agro-sylvo-pastorales et halieutiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here