Sierra Leone : Pic de paludisme infantile par crainte du Covid-19

0
34

Le paludisme chez les enfants atteint des sommets en Sierra Leone par crainte du coronavirus.

Au mois de juillet, un enfant de 18 mois a été hospitalisé car souffrant d’une combinaison de pneumonie, de diarrhée et de malaria.

L’ONG Médecins Sans Frontières (MSF), qui gère l’hôpital gratuit de Hangha, près de la ville de Kenema, affirme avoir reçu 40 % de patients en moins depuis fin mars.

Depuis l’arrivée de la COVID-19 en Sierra Leone, et encore plus dans le district de Kenema, nous avons constaté que les gens viennent moins dans notre établissement ou dans les centres de santé communautaire, probablement par peur du coronavirus“.

Les cas de paludisme représentent un quart des hospitalisations dans cet État d’Afrique de l’Ouest. De nombreux parents d’enfants malades ont recours à des guérisseurs traditionnels plutôt que d’aller à l’hôpital.

Au Sierra Leone, un enfant sur cinq meurt avant d’atteindre l’âge de cinq ans. La malnutrition les rendrait plus vulnérables aux maladies et aux infections.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here