Tunisie : le président Kais Saied s’oppose à la division de la Libye

0
29

Lors de son premier voyage en Europe depuis son élection en octobre dernier, le président tunisien Kais Saied qui est également le premier chef d‘État à se rendre en France depuis le confinement du pays au milieu de la pandémie, a déclaré que la Tunisie n’accepterait pas une Libye divisée lors d’une conférence de presse avec le président français Emmanuel Macron, lundi à Paris.

“Les autorités de Tripoli sont fondées sur la légitimité internationale, mais cette légitimité internationale ne peut pas continuer. C’est une légitimité temporaire, et sa place doit venir d’un nouveau gouvernement légitime, un gouvernement légitime qui naîtrait de la volonté du peuple libyen”.

“Et je le dirai de cette tribune, à Paris, que Tunis n’acceptera pas la division de la Libye”, martèle Kais Saied, président tunisien.

La Libye est dans la tourmente depuis 2011, date à laquelle un soulèvement soutenu par l’OTAN a renversé le dirigeant Mouammar Kadhafi, qui a ensuite été tué.

Le pays a depuis été divisé entre des administrations rivales à l’est et à l’ouest, chacune soutenue par des groupes armés et différents gouvernements étrangers.

africanews

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here