La décision de Donald Trump de renvoyer l’arrivée aux États-Unis des gagnants de la loterie américaine pourrait avoir des conséquences dramatiques pour de milliers de gagnants.

Sur les rives de la méditerranée à Alexandrie en tout cas, de nombreux lauréats égyptiens se sentent floués. C’est le cas de cet enseignant. Il a dû abandonner son poste en Arabie Saoudite.

“J’ai risqué mon emploi et j’ai dû payer les frais de la carte de résident moi-même parce que je partais pour raison personnelle. Cela coûte environ 3 200 dollars. J’ai dû les supporter en grande partie. J’ai vendu mes meubles aussi vite que j’ai pu, je les ai bradé parce que j‘étais pressé. Je n’ai même pas eu la chance de vendre ma voiture. Elle est restée là-bas. Et je suis revenu. Après avoir fait mes tests médicaux, j’ai été choqué de la proclamation du président Trump de suspendre les visas pour deux mois et puis, cela a été étendu jusqu’au 31 décembre. Ce qui signifie que nous n’auront pas nos visas”, s’inquiète Islam Elrweny, enseignant.

Selon les spécialistes de la loterie américaine, seulement 13 mille visas sur 55 mille prévus pour 2020 ont été délivrés. Les opérations consulaires se sont arrêtées en mars du fait de la pandémie du coronavirus. Du coup, de nombreux bénéficiaires se retrouvent dans une situation économique pire que celle à laquelle ils voulaient échapper.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here