in

Vaccinodromes en France, un atout de plus pour se faire vacciner

Un sms, invite les personnes éligibles au vaccin, pour aller au vaccinodrome

Vaccinodromes en France
Vaccinodromes en France

En France, la campagne de vaccination contre la Covid-19 a débuté en décembre 2020, et les personnes éligibles à la vaccination, sont invitées par SMS, à se rendre au « Vaccinodrome », le plus proche de leur domicile pour se faire vacciner, contre la Covid-19.

C’est une manière pratique pour rappeler aux patients qu’ils peuvent venir se faire vacciner à tout moment de la journée, c’est pratique, rapide, peu cher et extremement efficace, car tout le monde a son portable sur soi, toute la journée, d’après les experts, les portables sont vus 200 fois par jour.

 

Covid-19, SMS « Vaccinodrome » – les personnes éligibles au vaccin, sont invitées par SMS.

Elle va se poursuivre tout au long de cette année 2021, en accord aux étapes prévues depuis décembre 2020 par le gouvernement ainsi qu’aux nouvelles initiatives annoncées depuis le retour du confinement le 18 mars dernier, notamment celles qui consistent à accélérer la campagne.

Disposant des données personnelles et médicales de tous les Français bénéficiant de la couverture sociale, c’est l’Assurance Maladie qui est chargée d’encourager les gens à se faire vacciner, et disposant de leur numéro de portable, elle leur adresse quotidiennement des SMS, pour ce faire.

Souvent contactées par un simple SMS, les personnes éligibles à la vaccination contre la Covid-19 sont priées d’assister à un rendez-vous fixé par la CPAM pour se faire vacciner chez son médecin, au centre de vaccination ou bien au « Vaccinodrome » le plus proche. 

Covid-19, SMS « Vaccinodrome »  –  qu’est-ce qu’un « Vaccinodrome ».

Le retour, déjà utilisés en 2009 (et à l’époque ce fut un retentissant échec), lors de l’épidémie de la grippe H1N1, les « vaccinodromes » font leur grand retour, avec l’espoir de venir à bout de ce maudit Covid-19, Coronavirus, cette terrible pandémie qui fait tant de dégâts.

Ce sont des mégacentres, installées dans des stades ou des gymnases ou dans des grands hangars, qui sont faits, pour vacciner chaque jour entre 1.000 et 2.000 personnes, selon les propos de la ministre Agnès Pannier-Runacher, et qui doivent être opérationnels dans les prochains jours.

Sur BFMTV, la ministre n’a pas fixé d’ordre d’installation, mais il évident, qu’ils seront installés par l’armée et les pompiers dans les régions les plus affectées, en clair là où le besoin se fait le plus ressentir, car le corps médical, crie au désespoir de ne pas y arriver et de devoir trier les malades.

Le souhait est de faire appel à toutes les bonnes volontés pour vacciner (médecins à la retraite, infirmiers, vétérinaires, dentistes, pharmaciens, pompiers), tout le monde sera mis à contribution, avec l’objectif de faire un maximum d’injections, en s’appuyant sur les vaccins disponibles.

Si l’on écoute les propos de nos autorités, tous les médecins libéraux y seront aussi associés, la finalité étant de pouvoir utiliser, cette pluralité de soignants dont nous disposons, afin d’assurer le meilleur maillage possible en complément des médecins de famille et des pharmaciens.

 

Covid-19, SMS « Vaccinodrome » – Les premiers vaccinodromes sont déjà là 

Dans la lutte contre le coronavirus, le président de la république s’est fixé cette année 2021 comme objectif ambitieux de faire vacciner tous les Français adultes d’ici la fin de l’été, pour y arriver, le gouvernement prévoit de construire environ 200 « vaccinodromes », sur le tout le territoire.

C’est dans ce sens que le mardi 16 mars, la ministre déléguée chargée de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher a annoncé l’ouverture prévue de 38 « vaccinodromes » dans les prochains jours », en commençant par la ville de Toulouse, suivie de Marseille, gérés par les ARS et les sapeurs pompiers.

L’objectif est alors d’équiper chaque département français d’un ou deux « vaccinodromes », car à la différence des hôpitaux et des centres de vaccination classiques, ces derniers, fonctionnant comme de vraies usines à vacciner, permettent de vacciner plus massivement, et ce 7J/7.

L’essentiel des doses qui vont être administrées seront fournies par BioNTech/Pfizer, la France compte en ce moment quelques « vaccinodromes » déjà ouverts, le département du Maine-et-Loire par exemple prévoit de se doter deux « vaccinodromes », à Angers et à Cholet (ouvert depuis le 29/03/21).

À Toulouse, un « vaccinodrome » est  installé au Hall 8 de l’ancien parc des Expositions accueille des gens depuis le 24 mars, mais uniquement tous les week-ends, la ville de Marseille compte, elle aussi, parmi les premières villes à avoir bénéficié très tôt d’un tel mégacentre de vaccination

Ouvert depuis le 16 mars, le « vaccinodrome »  de Marseille a été aménagé dans une partie du mythique stade Vélodrome, c’est le cas aussi du Pas-de-Calais, ce département possède 3 « vaccinodromes »  ouverts depuis la première quinzaine du mois de  mars. 

Pour le « vaccinodrome » de Marseille, l’objectif à terme est d’y recevoir jusqu’à 2.000 personnes par jour,  c’est un nombre assez impressionnant, mais les dégâts produits par cette terrible pandémie sont si importants, qu’il convient de vacciner au plus vite, toute ou partie de la population.

Mais le plus grand « vaccinodrome » de France est prévu ailleurs, à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis pour être plus précis dans le Stade de France, qui peut en temps normal accueillir jusqu’à 80 000 personnes, la date d’ouverture de ce gigantesque « vaccinodrome » a été fixée au mardi 6 avril.   

Covid-19, SMS « Vaccinodrome » – Les personnes éligibles à se faire vacciner ? 

 

Érigée en « priorité nationale » par le gouvernement, la vaccination contre le SARS-CoV-2 bénéficie d’un coup d’accélérateur depuis quelques semaines, l’objectif de vacciner un maximum de personnes avant la fin de l’été, étant toujours d’actualité.

Les objectifs de la campagne consistent d’abord à baisser la pression que subit le système hospitalier, mais aussi et surtout pour casser rapidement chaînes de contamination dans la population active, et dans la population âgée, notamment les éphads, les hôpitaux  et résidences pour personnes âges. 

Comme prévu depuis le début de la campagne, le gouvernement procède progressivement à l’élargissement des publics éligibles à la vaccination, une fois c’est le personnel hospitalier, une autre fois c’est le personnel enseignant, et des catégories de personnes, souffrant de maladies diverses.

À la mi-janvier 2021, qui correspond à la deuxième phase de la campagne de vaccination contre la Covid-19 en France, seuls les professionnels de santé et les personnes de plus de de 70 ans et les personnes à risques pouvaient se faire vacciner. 

Mais depuis le 1er mars, qui à titre d’information correspond toujours à la deuxième phase, le public éligible a été considérablement élargi, depuis cette date, les personnes de 50-74 ans présentant des facteurs de comorbidité sont éligibles, et depuis le 27 mars, les personnes sans comorbidité.

En France, la fin de ce mois de mars marquera notre entrée dans la troisième phase, selon en tout cas le programme établi par le gouvernement depuis le début de la campagne, ce qui sous-entend que de nouvelles catégories de personnes pourront être vaccinées. 

 

Cette troisième phase vise toutes les personnes de plus de 50 ans sans exception, ainsi que les personnes travaillant dans un secteur essentiel peu importe son âge, les personnes vulnérables ou précaires et pour finir les personnes âgées de 18 ans. 

Plus concrètement, selon les dernières directives dévoilées, les salariés dits « de deuxième ligne» dont une grande partie des enseignants et employés de la grande distribution ne pourront se faire vacciner qu’à  partir de la fin du mois d’avril. 

Il est important de rappeler qu’à partir du moment où une personne répond aux différents critères d’éligibilité, elle n’est pas contrainte de se rendre dans un « vaccinodrome », un centre de vaccination ou à l’hôpital pour pouvoir recevoir sa dose de vaccin. 

En effet, le protocole autorise tous les médecins libéraux volontaires de vacciner certains de leurs patients dans leur propre cabinet, mais il semblerait qu’un nombre de plus en plus conséquent refuse cette pratique, estimant qu’ils ne sont pas équipés pour cela (frigos et congélateurs, pour vaccins).

Donc, si elle le souhaite, la personne peut se faire vacciner par son propre médecin dans le cabinet qu’elle a l’habitude de fréquenter et où elle se sent la plus à l’aise et en sécurité, note de l’auteur, tous les médecins généralistes ne vaccinent pas, c’est par exemple mon cas personnel.

Covid-19, SMS « Vaccinodrome » – Le SMS un outil essentiel pour la vaccination !

L’autre façon de savoir qu’on est éligible à la vaccination contre la Covid-19 est tout simplement de vérifier son téléphone, toutes les personnes éligibles ont reçu au moins un SMS de la part de l’Assurance maladie qui les invite à se faire vacciner.

L’utilisation du SMS, comme outil de communication reste essentiel dans cette campagne pour atteindre quelques catégories de personnes, en effet, il se trouve que les outils de communication modernes comme les applications, le mail ou les sites web ne sont pas toujours adaptés pour ce faire.

 Incontournable, le SMS reste l’outil de communication qui permet d’atteindre le plus grand nombre de personnes, il est aussi l’outil qui connait le meilleur de taux d’ouverture, car le SMS est lu presque instantanément, et ouvert dans la foulée, et ce plus de 200 fois par jour et par personne.

Toutefois, l’Assurance Maladie met en garde les gens des tentatives de « smishing » ou plus clairement des SMS dits frauduleux, faits par des hackeurs, qui cherchent à vous impressionner et à vous tromper, en demandant parfois votre numéro de compte bancaire, ou vos codes de carte bancaire.

Tous les messages que vous recevez et qui parlent de vaccin ne viennent pas forcément de l’Assurance Maladie, n’y répondez qu’à coup sûr, et la CPAM, ne demande jamais des informations strictement confidentielles ou personnelles.

Pour se protéger des éventuels piratages, arnaques et les vols de données, sachez que les SMS de l’Assurance Maladie peuvent contenir des liens vers des pages d’information du site ameli.fr, ou vers le service declare.ameli.fr, mais ils ne demandent jamais des informations personnelles. 

Covid-19, SMS « Vaccinodrome » – Y a-t-il assez de doses pour « vaccinodromes » en France ? 

38 nouveaux « vaccinodromes » ont été annoncés dans les prochains jours sur l’ensemble du territoire métropolitain, d’autres suivront,  pour les alimenter, le gouvernement français assure que de nouvelles et importantes quantités de vaccins sont déjà prévues et attendues. 

Selon les communiqués officiels, 200 millions de doses du vaccin Johnson & Johnson devraient arriver en Europe d’ici le 19 avril, la France faisant partie des bénéficiaires, cette semaine l’Hexagone attend déjà la livraison de trois millions de doses, toujours du vaccin Johnson and Johnson. 

Et une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, la France va récupérer près de deux millions de doses (AstraZeneca) sur les 29 millions récemment découvertes récemment et tout à fait par hasard en Italie, et qui nous font tant défaut.

Pour rappel, ces doses de vaccin AstraZeneca ont été découvertes lors d’une inspection menée sur un site du groupe pharmaceutique AstraZeneca, alors que celui-ci ne cessait de dire qu’il était en rupture de stock et ne pouvait assurer la commande de l’Union européenne. 

L’arrivée de ces millions de doses attendues très prochainement confirme l’atteinte de l’objectif de 30 millions de Français vaccinés à la fin du mois de juin, d’après la ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher. 

Note de l’auteur, depuis le jeudi 25 Mars 2021, le laboratoire propriétaire à fait une demande de changement du nom du vaccin, et l’agence européenne des médicaments a accepté la demande, maintenant pour le nommer il faudra donc parler de « Vaxzevria ». Fini donc AstraZeneca.

En attendant de vous faire vacciner, soyez prudents, et respectez les consignes des autorités, et les gestes «barrière »,  dit clairement protégez-vous, et protégez votre entourage.

What do you think?

100.000 morts en France du Covid-19, et en Europe et dans le monde ?

logiciels de SMS Marketing

TOP 8 des meilleurs logiciels de SMS Marketing en 2021