C’est l’équipe nationale de volley-ball dames du Kenya qui va représenter l’Afrique aux Jeux olympiques de Tokyo en cette année 2020. L’équipe a obtenu son ticket à l’issue d’un tournoi qualificatif organisé à Yaoundé et regroupant les cinq meilleures équipes africaines que sont l’Egypte, le Botswana, le Nigéria, le Cameroun et le Kenya.

Pour leur dernier match de la compétition, le Kenya devait venir à bout du Nigeria pour se qualifier. Et c’est sans trembler que les coéquipières de Sharon CHUMBA ont marché sur leurs adversaires par 3 sets à 0. Selon leur entraîneur Paul BITOK, l’équipe du Kenya est pourtant celle qui a eu la plus mauvaise préparation.« C’était très difficile pour nous, parce que nous ne nous sommes pas bien préparés. Nous n’avons pas eu les matches amicaux internationaux, à cause de la fin de saison au Kenya » a-t-il déclaré.

Les plénipotentiaires du continent africain aux Jeux olympiques de Tokyo ont offert au public de Yaoundé, une chorégraphie digne d’un entraînement bien préparé. Après 16 ans d’absence aux Jeux olympiques, le Kenya va à nouveau représenter le continent africain en volley-ball dames.

africanews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here