vendredi, avril 19, 2024
AccueilEntrepriseLes entreprises pionnières dans le recyclage des plastiques en Europe

Les entreprises pionnières dans le recyclage des plastiques en Europe

-

Le recyclage des matières plastiques est un enjeu crucial pour notre environnement et les économies européennes. De nombreuses entreprises innovantes se sont lancées dans ce domaine afin de répondre aux objectifs fixés par la Commission Européenne concernant la valorisation des déchets plastiques. Dans cet article, nous vous présentons quelques unes de ces entreprises qui innovent et font la différence en matière de recyclage des plastiques.

Le potentiel du recyclage des plastiques en Europe

L’Union Européenne produit près de 60 millions de tonnes de déchets plastiques chaque année, dont seulement environ 30% sont recyclés. Il existe donc un large potentiel pour améliorer le taux de recyclage des plastiques sur le continent. En effet, augmenter la proportion de plastique recyclé pourrait réduire considérablement notre impact environnemental, permettre d’économiser de l’énergie et des ressources naturelles et favoriser la création d’emplois locaux.

Objectifs de la Commission européenne

Pour faire face au problème de la pollution plastique, la Commission européenne a adopté en janvier 2018 une stratégie visant à faciliter une transition vers une économie circulaire dans le secteur des matières plastiques. Parmi les objectifs fixés, on retrouve :

  • Garantir que tous les emballages plastiques produits au sein de l’UE soient recyclables d’ici 2030.
  • Réduire de 50% l’utilisation des microplastiques d’ici 2025.

Dans ce contexte, plusieurs entreprises ont développé des technologies innovantes pour contribuer à la réalisation de ces objectifs ambitieux.

Quelques exemples d’entreprises novatrices dans le secteur du recyclage plastique en Europe

Le recyclage chimique : changer les caractéristiques des plastiques pour les réutiliser

Le recyclage chimique permet de transformer les déchets plastiques en nouvelles matières à haute valeur ajoutée. Cette technologie est particulièrement intéressante car elle peut traiter une large gamme de matières plastiques qui sont actuellement considérées comme non-recyclables, tels que les plastiques multicouches ou contenant des contaminants. Voici deux entreprises européennes qui se spécialisent dans cette approche :

  1. Plastic Energy (Royaume-Uni) : Fondée en 2012 et basée à Londres, Plastic Energy a développé la technologie Thermal Anaerobic Conversion (TAC) qui transforme les déchets plastiques difficiles à recycler en hydrocarbures liquides par pyrolyse anaérobie. Ces hydrocarbures peuvent être utilisés comme combustibles ou servir de matières premières pour la production de matières plastiques vierges.
  2. Carbios (France) : Carbios, une entreprise française de chimie verte créée en 2011, a mis au point un procédé enzymatique capable de dégrader les polyesters (PET) en monomères. Les monomères ainsi obtenus peuvent ensuite être réutilisés pour produire de nouveaux plastiques de qualité vierge, permettant ainsi le recyclage à l’infini de ces matériaux.

Le recyclage mécanique : revaloriser les déchets plastiques par des procédés physiques

Le recyclage mécanique est le procédé le plus utilisé pour traiter les déchets plastiques. Il implique les étapes de tri, lavage et broyage des matières jusqu’à l’obtention de granulés ou flocons qui peuvent être utilisés comme matières premières pour la production de nouveaux objets en plastique. Voici deux exemples d’entreprises européennes innovantes dans ce domaine :

  1. APR2 (France) : APR2 est une PME française spécialisée dans le traitement et la valorisation des déchets plastiques rigides issus de l’industrie et des collectivités locales. L’entreprise a développé un site industriel intégrant toutes les étapes du processus de recyclage, de la collecte à la transformation des déchets en granulés. Elle met également un fort accent sur la préservation de l’environnement et la création d’emplois locaux.
  2. MBA Polymers (Royaume-Uni) : Fondée en 1994, MBA Polymers a mis au point une technologie innovante de recyclage des plastiques post-consommation, permettant notamment le tri automatique des matières en fonction de leur densité et de leur composition chimique. Grâce à cette technologie, l’entreprise est en mesure de valoriser près de 80% des déchets plastiques qu’elle traite.

Les défis à relever pour une meilleure valorisation des déchets plastiques en Europe

Bien que ces entreprises innovantes contribuent significativement à l’amélioration du taux de recyclage des matières plastiques en Europe, plusieurs défis demeurent à relever pour permettre une transition réussie vers une économie circulaire dans le domaine :

  • Développer des nouvelles technologies pour faciliter le tri et la séparation des différents types de plastiques.
  • Encourager la recherche d’alternatives aux matériaux non-recyclables, tels que les films plastiques ou les emballages multicouches.
  • Renforcer les actions de sensibilisation auprès des citoyens sur le tri correct des déchets plastiques et leur recyclabilité.

Pour conclure, le secteur du recyclage des plastiques possède un potentiel considérable en termes de développement durable, de croissance économique et de création d’emplois. La mise en place des solutions techniques innovantes développées par ces entreprises pionnières sera certainement un élément clé pour accélérer cette dynamique positive.

Articles connexes

Actualités