vendredi, avril 19, 2024
AccueilEntrepriseLes leaders de l'éolien offshore en Europe : panorama des entreprises incontournables

Les leaders de l’éolien offshore en Europe : panorama des entreprises incontournables

-

L’énergie éolienne offshore est un secteur en plein essor, avec une croissance constante et de nombreuses opportunités sur le marché européen. Pour mieux comprendre ce domaine d’activité, voici un aperçu des principales entreprises qui se distinguent dans le secteur et investissent massivement dans des projets innovants pour répondre aux besoins en énergie de demain.

Ørsted : le géant danois de l’éolien offshore

Acteur majeur du marché européen, Ørsted est une société danoise spécialisée dans les énergies renouvelables, notamment l’éolien offshore. Elle opère plusieurs parcs éoliens en mer et développe de nombreux projets à travers l’Europe. En 2020, Ørsted détenait une capacité installée de plus de 7 gigawatts (GW) dans 11 pays.

Des projets ambitieux à l’échelle internationale

Dans le cadre du développement de son activité, Ørsted participe à différents projets d’envergure, tels que Hornsea One, situé en mer du Nord au large du Royaume-Uni. Avec une capacité totale de 1,2 GW, il s’agit actuellement du plus grand parc éolien offshore au monde. D’autres projets importants sont également en cours, comme celui de la ferme éolienne Dogger Bank, également située en mer du Nord, dont la capacité totale est estimée à 3,6 GW à l’horizon 2026.

Siemens Gamesa : le leader allemand-espagnol

Spécialiste dans la fabrication et l’installation d’éoliennes en mer, Siemens Gamesa Renewable Energy se positionne comme un acteur de premier plan sur le marché européen. Fruit d’une fusion entre l’allemand Siemens et l’espagnol Gamesa, cette entreprise propose des solutions innovantes pour exploiter au mieux les ressources énergétiques maritimes. Le groupe a déjà installé près de 13 GW de capacité éolienne offshore à travers le monde et continue de développer de nouveaux projets sur le continent européen.

L’essor des éoliennes de nouvelle génération

Pour continuer à répondre aux besoins en énergie renouvelable, Siemens Gamesa travaille sur le développement de turbines de plus grande taille et plus puissantes. Parmi elles, l’éolienne SG 12.0-200 DD avec une capacité de 12 MW et un rotor de 200 mètres de diamètre prévoit de révolutionner l’industrie éolienne offshore.

Vattenfall : l’entreprise suédoise spécialisée dans la transition énergétique

Vattenfall, société d’énergie suédoise détenue par l’État, s’est rapidement imposée comme l’un des leaders de l’éolien offshore en Europe. Elle gère actuellement plusieurs parcs éoliens en mer du Nord et en mer Baltique et possède une capacité installée de 3,9 GW en éolien offshore. Vattenfall contribue ainsi activement à la transition énergétique avec pour objectif d’offrir une énergie propre et durable.

Kriegers Flak : un projet phare pour les énergies renouvelables en Europe

Vattenfall s’est notamment illustrée par le lancement de Kriegers Flak, un grand parc éolien offshore situé entre le Danemark et l’Allemagne dans la mer Baltique. D’une capacité de 605 MW, il est le plus grand projet éolien offshore danois à ce jour et doit permettre de couvrir la consommation annuelle en électricité de près de 600 000 ménages.

EWE OSS : acteur clé du marché allemand

EWE Offshore Service & Solutions (OSS) est une société allemande spécialisée dans les services et solutions pour l’éolien offshore. Elle a acquis une solide expérience dans ce secteur en opérant plusieurs parcs éoliens en mer du Nord. EWE OSS mise sur la digitalisation et la formation continue de ses collaborateurs pour optimiser la gestion des projets de développement, de construction et de maintenance.

Iberdrola : l’espagnol visionnaire

Le groupe espagnol Iberdrola se positionne également comme un acteur majeur de l’éolien offshore en Europe. Il gère plusieurs parcs éoliens en mer, dont celui de Wikinger (350 MW) en Allemagne, et participe au développement de projets d’envergure, tels que East Anglia One (714 MW) au Royaume-Uni et Saint-Brieuc (496 MW) en France. Iberdrola a pour ambition de renforcer sa présence sur le marché européen de l’éolien offshore et prouve son engagement en faveur des énergies renouvelables.

EDP Renewables et Engie : le partenariat franco-portugais

Les entreprises françaises et portugaises EDP Renewables et Engie ont formé une alliance stratégique dans le secteur de l’éolien offshore avec la création de leur société conjointe, Ocean Winds. Celle-ci vise à développer des projets éoliens en mer à travers le monde, en commençant par la construction du parc éolien Moray East (950 MW) en Écosse. Leurs ambitions communes résident dans la volonté d’accélérer la transition vers une énergie plus verte et responsable.

Perspectives d’avenir pour les acteurs européens

  • Diversification des activités
  • Innovation technologique
  • Adaptation aux réglementations locales
  • Croissance externe

Au vu de ces différents exemples, le secteur de l’éolien offshore en Europe offre un cadre propice aux entreprises innovantes et engagées dans la transition énergétique. Déjà bien implantés sur le marché, les leaders actuels continueront sans aucun doute à être les moteurs de cette dynamique à l’échelle européenne.

Articles connexes

Actualités