in

Comment faire le choix de son véhicule électrique ?

Comment faire le choix de son véhicule électrique
Comment faire le choix de son véhicule électrique

Le marché des véhicules électriques est aujourd’hui en pleine croissance. Face aux multiples modèles proposés par les différents constructeurs, un minimum de connaissances est nécessaire pour cette migration écologique. L

e choix d’un véhicule électrique doit en effet satisfaire certains critères. Voici ce qu’il faut savoir pour bien choisir.

Les paramètres liés au moteur

Pour bien choisir son véhicule électrique, une attention particulière doit être portée sur l’autonomie de la batterie et la puissance du moteur.

L’autonomie de la batterie

L’autonomie d’un véhicule électrique dépend de la taille de sa batterie. Cette autonomie peut varier entre 15 kWh et 100 kWh par charge. Généralement, les véhicules entièrement électriques peuvent parcourir entre 100 et 500 km avec une seule batterie. La moyenne se situe à 400 km selon le modèle.

Les véhicules entièrement électriques sont à quelques exceptions près compatibles avec toutes les bornes de recharge. Ils ne dégagent également aucun gaz à effet de serre. Ils sont donc plus écologiques si vous tenez à ce détail.

La puissance du moteur

La puissance des voitures électriques varie d’un modèle à un autre. Et bien souvent, cette puissance est liée à la taille de la voiture. Ainsi, vous trouverez des voitures électriques urbaines de moins de 100 ch.

Mais si vous êtes friand des moteurs puissants, beaucoup de marques proposent également des modèles de SUV électriques avec plus de 400 ch. Certains véhicules sont dotés d’un seul moteur monté à l’avant, tandis que les plus puissants ont deux moteurs. Il est donc important de tenir compte de l’usage que vous envisagez de faire du véhicule.

Les options de recharge

Les options de recharge
Les options de recharge

Le mode de recharge d’une voiture électrique est tout aussi important dans le choix que l’autonomie de la batterie. Pour ce paramètre, il faut veiller sur deux options : le chargeur embarqué à bord de la voiture et la présence d’un connecteur de charge rapide.

En effet, plus le chargeur embarqué sera puissant, plus court sera le temps de charge. Une wall-box adaptée est toutefois indispensable pour exploiter la pleine puissance du chargeur embarqué.

Quant au connecteur de charge rapide en Combo ou en CHAdeMO, il permet d’atteindre jusqu’à 80 % de charge en 30 minutes sur une borne adaptée. Cette option est indispensable si vous parcourez régulièrement de longs trajets. Il est tout aussi important de vérifier la technologie de recharge rapide disponible sur votre territoire ou vos itinéraires habituels.

Par ailleurs, il faut également tenir compte de la position de la prise ou borne de recharge, si vous envisagez de recharger dans un garage. Toutes les voitures électriques n’ont pas en effet le même emplacement pour la trappe de recharge.

Vous pouvez également prendre conseil auprès d’une entreprise engagée dans la mobilité électrique.

Le budget à prévoir

Généralement, une voiture électrique coûte plus cher qu’un même modèle à moteur thermique. Il est donc important de prendre le temps de comparer les prix des différents modèles avant de faire votre achat.

Actuellement, sur le marché, les tarifs varient de 7 000 € pour un modèle sans permis à plus de 190 000 € pour les modèles haut de gamme. Il faut également prévoir des dépenses pour certains besoins dont :

  • la location de batterie ;
  • l’installation éventuelle d’une wallbox ou d’une borne ;
  • un éventuel abonnement aux bornes de recharge ;
  • etc.

La voiture électrique reste toutefois un investissement à long terme. Cette option peut donner accès à des réductions sur assurance. En plus l’électricité à consommer peut s’avérer moins chère que le carburant sans oublier les aides à l’achat allouées aux voitures électriques.

Les subventions à l’achat

Dans un contexte de promotion des actes écologiques, la filière des véhicules électriques est en pleine expansion. Différentes aides à l’achat aussi bien gouvernementales qu’au niveau européen sont allouées aux voitures électriques.

Les aides gouvernementales sont entre autres :

  • le bonus écologique à l’achat des véhicules électriques ;
  • la prime à la conversion (pour les véhicules émettant moins de 20 g de CO2/km)
  • la prime au rétrofit (lors du remplacement d’un moteur thermique par un moteur électrique) ;
  • les exonérations des taxes du certificat d’immatriculation.

Enfin, il existe également les aides régionales. Ces dernières varient d’une région à une autre. Il vous revient alors de prendre en compte les spécificités de votre région.

Vos News Professionnelles

What do you think?

Written by Vos News Professionnelles

J'adore communiquer sur internet, je propose de publier des contenus pour vous et faire votre publicité afin d'augmenter les performances de votre site web.
5 erreurs à éviter lors de l'entreposage de pneus

5 erreurs à éviter lors de l’entreposage de pneus

Salons professionnels à Paris en 2022 : Centre de congrès ou Parc des expos

Salons professionnels à Paris en 2022 : Centre de congrès ou Parc des expos