in

Comment lutter contre la blatte germanique ?

Il y a peu d’appels plus urgents dans le monde de l’extermination que ceux de personnes qui ont découvert un nid de blatte germanique, aussi appelée coquerelle.

Comment lutter contre la blatte germanique
Comment lutter contre la blatte germanique

Ces insectes sont désagréables, malodorants, malsains et ruinent littéralement tout ce qu’ils touchent.

Et bien que ce ne soit pas l’insecte le plus facile à éliminer, vous n’aurez plus à vivre avec ces bestioles si vous savez comment lutter contre la blatte germanique.

Qu’est-ce qu’une blatte germanique ?

La blatte germanique, ou coquerelle, est l’espèce de blatte la plus répandue dans le monde. Bien que les infestations de blattes germaniques se produisent dans une variété d’espaces occupés par l’homme, elles sont le plus souvent associées aux restaurants, aux installations de transformation des aliments, aux hôtels, aux maisons de soins infirmiers et à d’autres établissements institutionnels.

Les blattes germaniques adultes se reconnaissent à leur coloration brun clair avec deux bandes sombres, presque parallèles, situées sur le dos. Les blattes germaniques femelles ont tendance à être plus foncées que les mâles.

Les nymphes de blattes germaniques sont de couleur brun foncé à noir avec les mêmes rayures sombres situées sur le dos. Bien que les blattes germaniques aient des ailes, elles volent rarement. Au lieu de cela, elles préfèrent courir.

À quoi ressemblent les blattes germaniques ?

Les blattes germaniques adultes sont plates et beiges ou brunes, avec deux lignes sombres côte à côte commençant à l’arrière de la tête. Bien qu’ils ne volent pas, ils ont des ailes complètement développées. La plupart des blattes germaniques sont relativement petites, allant de 1/2 pouce à 5/8 pouce de longueur.

La femelle se reproduit rapidement, ayant jusqu’à 7 ensembles de progéniture au cours de sa vie et produisant jusqu’à 40 œufs à la fois. Une fois qu’une nymphe de blatte germanique sort de l’œuf et perd sa peau extérieure, elle ressemble un peu à un adulte, mais plus petite, plus foncée et sans ailes.

Si vous savez comment lutter contre la blatte germanique, vous n’auriez plus à vous soucier de l’hygiène de votre intérieur.

Qu’est-ce qui attire les blattes germaniques dans une maison ?

Comme la plupart des espèces de cafards, les blattes germaniques recherchent simplement un bon endroit où vivre, chaud, humide et riche en choix alimentaires. Parce que ces cafards sont des charognards, ils mangent à peu près n’importe quoi, faisant des ordures la principale source de nourriture.

S’ils ont le choix, ils opteront pour les sucreries, la graisse, les féculents et la viande. Lorsque la nourriture est rare, cependant, ils mangent de tout, de la nourriture pour animaux de compagnie au savon en passant par les cheveux, les excréments et la colle.

Comment savoir si j’ai des blattes germaniques?

Les signes révélateurs d’une infestation de blattes germaniques comprennent des excréments qui ressemblent à du poivre ou du café moulu, des cafards morts, des caisses d’œufs de forme ovale et une forte odeur de moisi.

Où se cachent les blattes germaniques?

La cachette préférée d’un cafard est sombre, calme et loin des gens. En raison de sa forme large et plate, une blatte germanique peut facilement entrer et sortir de petits endroits, y compris de nombreuses fissures et crevasses de votre maison.

Les autres cachettes comprennent les endroits les plus chauds de la maison, comme autour du câblage et de l’électronique (comme les téléviseurs et les ordinateurs), sous les éviers et les appareils comme les cuisinières, les lave-vaisselles et les réfrigérateurs, et dans les murs et les tuyaux de plafond.

Quels sont les signes d’infestation de blattes germaniques ?

Les blattes germaniques préfèrent vivre dans des endroits chauds et humides à proximité de sources de nourriture et d’eau. On les trouve donc fréquemment dans les cuisines et les salles de bains résidentielles et commerciales. Il est également probable de trouver des excréments de blattes germaniques dans les zones qu’elles fréquentent.

Les excréments peuvent apparaître sous la forme de petites matières sombres ressemblant à du poivre sur les comptoirs ou dans les tiroirs. Il peut également y avoir des taches fécales, qui apparaissent sous forme de taches sombres ou de frottis dans les coins des pièces, le long du haut des portes ou autour de petites fissures et ouvertures dans les murs. Lorsque les populations de blattes germaniques sont présentes en grand nombre, il peut être possible de détecter une légère odeur de moisi.

Comment lutter contre la blatte germanique ?

Le meilleur conseil pour lutter contre la blatte germanique est de pratiquer une bonne hygiène. Pour empêcher les blattes germaniques d’infester une maison ou une entreprise, il est primordial de maintenir la cuisine propre en nettoyant les miettes, en essuyant les déversements et en passant souvent l’aspirateur. Évitez de laisser la vaisselle s’empiler dans l’évier.

Il est également important de sceller toutes les entrées de la structure, en particulier autour des tuyaux des services publics, et de ventiler les vides sanitaires pour éviter l’accumulation d’humidité. S’il y a des preuves d’une infestation de blattes germaniques, contactez un professionnel de la lutte antiparasitaire agréé pour inspecter et traiter le problème d’infestation.

Vos News Professionnelles

What do you think?

Written by Vos News Professionnelles

J'adore communiquer sur internet, je propose de publier des contenus pour vous et faire votre publicité afin d'augmenter les performances de votre site web.
Intelligence artificielle : quels enjeux pour le SEO ?

Intelligence artificielle : quels enjeux pour le SEO ?

Comment fonctionne les systèmes de freins ABS

Comment fonctionne les systèmes de freins ABS ?